A quoi engage une offre d’achat ?

Vous sortez de la visite d’un bien immobilier et vous en êtes sûr(e), c’est celui qu’il vous faut.

Ne prenez pas le risque de le voir partir vers un autre acquéreur, envoyez immédiatement votre offre d’achat au propriétaire.

En lui faisant cette proposition par écrit, vous vous portez officiellement acquéreur de son bien et en ce qui concerne le montant, deux possibilités existent.

Faire une offre d’achat écrite

Première possibilité, vous faites directement votre proposition au prix que le vendeur a fixé initialement, si vous êtes le premier à le faire la loi l’oblige à accepter votre offre et c’est l’une des implications de l’annonce immobilière.

Même si une autre personne mieux-disante se présente, le vendeur ne peut plus se désister.

Seconde option, vous formulez un chiffre inférieur au prix demandé: le vendeur a alors le droit de rejeter purement et simplement votre offre ou de faire une contre-proposition.

Lorsque vous tombez finalement d’accord sur un montant, la suite consiste à signer le compromis d’achat, préliminaire à la signature de l’acte de vente définitif après constitution de votre dossier, et éventuellement, l’obtention de votre crédit.

Si vous recherchez plus d’aide, adressez-vous aux experts de Laforêt immobilier, ils vous accompagnent à chaque étape de votre achat maison.

Et si vous êtes le vendeur ?

Comme précédemment expliqué, en fonction du facteur prix, vous êtes tenu ou non d’accepter.

C’est la raison pour laquelle il faut évaluer son prix de vente avec le plus grand soin et éviter de faire paraître une annonce simplement pour « tâter » le marché, car vous n’avez pas de possibilité de retour, seul l’acheteur peut revenir sur sa décision.

Et si vous ne trouvez pas preneur au prix initial, mais avez en revanche plusieurs prétendants à un montant moindre plus ou moins égal, une offre d’achat prouve le sérieux des intentions d’un candidat à l’achat et constitue un critère de sélection.

Lien utile : http://droit-finances.commentcamarche.net/contents/628-offre-d-achat-les-risques

Etiquettes: