Les nouveaux modes de livraison de l’e-commerce.

On le sait Amazon a signé un formidable coup marketing en annonçant son intention de développer très prochainement son nouveau mode de livraison par drone en 30 minutes chrono ! Oui, mais c’est sans compter sur la réactivité des concurrents et surtout sur leur imagination sans bornes !

Livraison rapide

En effet, déjà, outre Manche, l’un d’entre eux annonce que vos achats vous parviendront par… hiboux ! Finalement quoi de plus normal dans la partie qui a vu la naissance et le succès d’Harry Potter qui voyait les services postaux remplacés par les fameux volatiles… Que ce soient des oiseaux nocturnes n’a aucune importance, c’est un peu le principe de toutes les publicités : les promesses n’engagent que ceux qui les croient. Vous me direz que les anglo saxons ont toujours eu un humour décalé et que ceci explique cela….

Ne nous sous-estimez pas, car en France, c’est par pigeon que l’on compte acheminer vos achats très prochainement. Vous me direz que c’est déjà moins fantaisiste étant donné que la colombophilie a déjà largement fait ses preuves dans le passé et que les missives arrivaient parfaitement à leurs destinataires .

Certes, mais je vous mets alors au défi de commander une armoire normande car je doute qu’aussi vaillants qu’ils soient les pauvres volatiles aient les forces physiques nécessaires pour vous livrer et le tout en une petite demi-heure !

Livraison par oiseau?

Tout cela pour dire que la bataille publicitaire fait rage dans le commerce sur Internet à grand renfort d’annonces toutes plus spectaculaires et plus incroyables les unes que les autres. Et petite nouveauté de taille, si auparavant c’était le prix de l’article lui-même qui était le nerf de la guerre, dorénavant ce sont sur les services que se jouent les véritables différences. Comme quoi l’éloignement géographique ne remet pas en cause la notion de service et qu’un client qui commande chez lui a toujours le droit aux plus grands égards, surtout à l’ère des réseaux sociaux où les réputations s’effondrent mille fois plus vite qu’elle n’ont mis de temps à se faire.

Etiquettes: