Les épices et leurs caractéristiques

Avec les fines herbes, les épices sont les arômes par excellence pour rehausser le goût des plats.

Depuis des siècles, les épices ont tenu un rôle important dans plusieurs civilisations pour relever le goût des mets et parfois pour servir de remèdes à certaines affections.

Au fil du temps, la découverte de nouveaux territoires à travers les croisades et les grandes invasions, a favorisé l’élargissement de la connaissance en matière d’épices.

Les épices

D’ailleurs, c’est à partir de ces époques que les gourmets ont pu distinguer les multiples variétés d’épices.

Ces dernières sont des assaisonnements issus de plantes aromatisées et elles se distinguent des fines herbes par le fait qu’elles ne proviennent pas uniquement des feuilles, mais sont dérivées des autres parties de ces plantes aromatiques.

Ainsi, les épices peuvent provenir d’écorces, de fruits, de fleurs, de bulbes, de graines ou des racines de ces végétaux spécifiques.

Contenant des substances organiques volatiles, généralement appelées arômes, les épices stimulent les perceptions gustatives et olfactives, elles caractérisent ainsi les arômes et la saveur des préparations.

Leur utilisation en cuisine

Générant dans la plupart du temps un goût assez fort, les épices sont utilisées en petite quantité en cuisine.

Dans cette mesure, elles sont employées en tant qu’assaisonnement ou colorant.

Dans certains cas, elles peuvent tenir le rôle de conservateur d’aliments spécifiques.

Afin de ne pas altérer leur efficacité en matière de goût et d’arôme, les épices doivent être conservées dans un endroit sec, frais et à l’abri de la lumière.

Ainsi, il n’est pas recommandé de les disposer sur une étagère à proximité de la fenêtre ou de la cuisinière.

Par ailleurs, pour éviter le contact avec l’air, qui induit une oxydation de l’épice, il est conseillé de conserver ces dernières dans un contenant hermétiquement fermé.

De même, pour que les épices, dans leur état d’origine, puissent être conservées plusieurs mois, voire plusieurs années, il est préférable de les garder dans des flacons en métal ou en verre opaque.

Dans la mesure où elles sont moulues ou en poudre, il est mieux de les conserver dans un sac en plastique fermé et ensuite, de les mettre dans un bocal ou autre contenant hermétique.

Dans la même mesure, il est indiqué de se servir d’une cuillère pour doser et d’ajouter les épices à un plat qui est en train de mijoter.

Les épices, avec parcimonie

En effet, en les saupoudrant directement au-dessus d’une préparation fumante, cela risquerait de les assécher ou d’ôter leur saveur.

Pour garantir la qualité du goût et de l’arôme apportée par l’utilisation d’une ou de plusieurs épices dans une recette, il est important de prendre en compte la modification de leurs arômes lors de la cuisson.

A cet effet, il faut noter que pour les plats en fin de cuisson ou qui sont rapides à préparer, il est conseillé de choisir les épices crues et moulues.

Pour ce qui est des mets qui nécessitent de longues heures de préparation, il est préférable d’utiliser les épices entières.

En outre, afin de varier la saveur des épices, on peut les cuire avant de les ajouter aux préparations.

Depuis quelques années, les amateurs de bonne cuisine et de gastronomie ne cessent de déployer leurs talents afin de satisfaire les papilles des gourmets.

Dans cette mesure, les promoteurs des produits de cuisine se sont lancés dans la production d’assaisonnements en cuisine et vous trouverez parmi ces prestataires, le commerce en ligne http://www.ducros.fr.

Ce dernier se focalise sur la production de plusieurs assaisonnements tels que les fines herbes, les courts bouillons ainsi que les épices de ducros.

Ducros est ainsi spécialisé dans la création de saveurs et dans la confection d’épices.

Sources:

http://www.ducros.fr/

http://www.ducros.fr/Produits/Poivres-Herbes-Epices/Epices/Girofle.aspx

http://www.aufeminin.com/ingredients/epices-som1585.html

Etiquettes: