Transporter des chevaux en toute sécurité

Transporter des chevaux sur route exige de l’attention car ce sont des animaux émotifs, qui pourraient être traumatisés si le transport se passe mal.

Transporter des chevaux

Voici les quelques règles à suivre avant, pendant et après, afin de leur assurer un voyage le plus agréable et le plus sécurisé possible.

Avant le départ, assurez-vous du bon état général et du fonctionnement du van ou du camion à chevaux (généralement adapté pour deux chevaux) que vous prévoyez d’utiliser.

Vérifiez tout particulièrement la pression des pneus, la fiabilité des freins et surtout, l’état du plancher.

La voiture qui va tracter nécessite aussi une petite revue préalable: n’oubliez pas de faire le plein de carburant, cela vous évitera un stop supplémentaire qui risque d’entamer la patience des animaux !

Assurer la sécurité des chevaux pendant leur transport

Ceux-ci doivent par ailleurs être protégés, notamment les membres, qui sont fragiles.

En cas de perte d’équilibre, par exemple dans les virages, des protections de transport rembourrées peuvent éviter les blessures graves.

Pensez aussi à leur apporter du foin et de l’eau dans un seau en quantité suffisante pour la durée du trajet.

Même si le parcours ne sera pas très long, pouvoir grignoter de temps en temps aidera vos chevaux à se calmer et oublier un peu le bruit des autres voitures.

En cours de route, adaptez votre conduite en anticipant tout changement au maximum, qu’il s’agisse des freinages, des accélérations, des ralentissements ou des virages, que vous devez prendre au plus large possible afin qu’ils puissent maintenir leur équilibre.

En fonction de la durée du parcours, prévoyez des haltes régulières pour leur permettre de boire et de se dégourdir les jambes ou de manger un peu.

Arrivés à destination, la descente doit se faire en reculant, tout droit pour ne pas risquer de se prendre dans le système d’ouverture.

Les précautions à prendre

Surtout, ne les laissez pas se retourner, ils pourraient rester coincé dans leur van !

Une fois les chevaux à l’extérieur, faites-en le tour pour vérifier qu’ils n’ont pas subi de dommage.

Soyez prudent, s’ils ont été stressés durant le voyage, vos animaux risquent de manifester leur mécontentement par des ruades, tenez-vous à l’abri des coups de sabot.

S’ils sont restés bien tranquilles, récompensez-les de leur patience en leur offrant une friandise bien méritée car le transport est rarement une partie de plaisir pour eux !

Vous les motiverez à accepter plus facilement un futur voyage, alors pour en savoir plus, cliquez sur ces liens :

https://fretbay.com/fr/transport-de-chevaux-pas-cher.php
http://www.fouganza.com/fr-FR/conseil/comment-preparer-son-concours-hippique